entretien dossier • Bibliothèque municipale classée d’Autun (71)

// entretien dossier • Bibliothèque municipale classée d’Autun (71)

Date : 2015-10-07 12:49:54







> Viviane Cattane, conservatrice et directrice

« Trouver le bon équilibre
entre conservation etvalorisation »











Histoire du lieu
La bibliothèque est située au deuxième étage de l’Hôtel de Ville, qui date du XIXe siècle. Bien que collections d’État, les collections patrimoniales ont longtemps été conservées au séminaire. Depuis 1905, suite à la loi sur la séparation de l’Église et de l’État, ces collections sont conservées dans une grande salle dite du fonds ancien, aménagée et habillée de boiseries. Les documents les plus précieux sont eux conservés dans la réserve.

Histoire des collections
Nous disposons d’environ 50 000 volumes avec plus de 200 manuscrits médiévaux et une trentaine de manuscrits antérieurs au XIIe siècle. Ces manuscrits proviennent pour la grande majorité de la cathédrale d’Autun. S’ajoutent à cela deux dépôts de l’évêché d’Autun : la Bible de Nicolas Rolin du XVe siècle et le Pontifical de Bologne du XIVe. Le fonds d’imprimés compte près de 200 incunables et environ 2 500 éditions du XVIe siècle d’un grand intérêt scientifique. Sans compter de nombreux livres illustrés, héritages de communautés religieuses ou du collège des jésuites, et quelques monuments de l’histoire de l’édition française comme les éditions originales de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert ou l’Histoire naturelle de Buffon. Le fonds local est quant à lui enrichi de documents ayant un lien avec l’Autunois-Morvan.

Valorisation(s) et médiation(s)
Le métier de conservateur consiste à trouver le bon équilibre entre conservation et valorisation. Ces livres doivent être vus mais il ne faut pas oublier que toute manipulation est un facteur de dégradation. La médiation consiste aussi à expliquer cela aux visiteurs. Nos actions de valorisation vont prioritairement en direction du grand public. Chaque été, nous proposons une exposition mettant en valeur un aspect des collections : le bestiaire dans l’enluminure médiévale, la fabrication artisanale du papier ou encore l’Encyclopédie Panckoucke de Diderot et d’Alembert qui offre une multitude d’angles d’approche : politique, scientifique, artistique,…
Nous travaillons aussi avec les classes pour lesquelles les visites du fonds ancien sont résolument inscrites dans une démarche pédagogique, afin que les élèves soient préparés à ce qu’ils vont découvrir. Nous proposerons prochainement, durant les Temps d’activités périscolaires (TAP), un cycle spécifique au patrimoine écrit. Nous sommes également régulièrement sollicités par des chercheurs du monde entier (environ 200 demandes par an) qui viennent à la bibliothèque ou à qui nous envoyons des clichés numériques que nous réalisons à la demande. Les érudits locaux peuvent désormais consulter l’ensemble des journaux locaux de la Grande Guerre en version numérique grâce à notre partenariat avec la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon. Nous projetons également de numériser l’intégralité des manuscrits médiévaux en partenariat avec l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT).
Le projet de rénovation de la bibliothèque qui débutera en fin d’année permettra non seulement d’améliorer les conditions de conservation et d’accessibilité des collections, mais nous donnera aussi la possibilité de proposer un ambitieux programme de valorisation.

• Entretien réalisé par Alice Zunino et Maud Curtheley

> Bibliothèque municipale
Place du Champ-de-Mars - Hôtel de Ville
03 85 86 80 35
bibautun.dnsalias.net