71 • dossier • Éveil & Découvertes

// 71 • dossier • Éveil & Découvertes

Date : 2014-03-14 14:02:10



> Bénédicte Mosnier
et Delphine Venitucci

Création en 2005, Chalon-sur-Saône


« Créateur de livres jeunesse à Chalon-sur-Saône »
Multi-supports : livres, livres-CDs, CDs, DVDs, applications
220 titres au catalogue dont 50 % de livres-CDs
20 livres/an, tirage de 2 000 à 3 000 exemplaires
5,5 équivalents temps plein + en externe : attachée de presse, correctrice
Diffusion : E.D.I. / Distribution : Sodis
Meilleure vente : DVD Comptines à mimer et jeux de doigts (35 000 ex.), en passe d’être dépassé par le livre-CD La Fabrique à comptines (12 000 ex. en 5 mois)
Notre nom vient du coeur de cible initial, les 0-5 ans, élargi aujourd’hui aux 0-15 ans



Éditeur Éditer est un véritable travail de création partagé par toute l’équipe. Nous sommes très attachés à la maison d’édition, ce qui lui donne un supplément d’âme.

Déclic J’ai toujours eu plaisir à écrire des chansonnettes pour mes enfants. Nous nous sommes dit « pourquoi pas ? », et petit à petit l’équipe s’est agrandie.
      

Les livres Nous recherchons la cohérence entre contenant et contenu. Créer un bel ouvrage est essentiel : nous sommes très vigilants sur le choix des papiers et de l’imprimeur. Nos deux infographistes sont très à l’affût des tendances, leur inspiration vient de champs très divers (textile, design…).

Statut C’est une SARL depuis le début, même si nous n’avions pas prévu d’en faire un moyen de subsistance.

Les auteurs Ce sont majoritairement les auteurs qui viennent à nous. Nous établissons une relation de confiance avec eux : c’est notre métier de les conseiller, de rendre des comptes car ils nous confient leurs ouvrages. Notre juriste est essentielle sur la question des contrats.

Diffusion-distribution Cette tâche a toujours été externalisée : chacun sa compétence. C’est une vraie question stratégique pour la maison : l’avenir de la société est entre leurs mains. Il s’agit de trouver un diffuseur-distributeur avec qui nous parlons le même langage. Nous nous rendons par ailleurs au salon de Montreuil pour les contacts professionnels, à celui de Colmar et aux salons locaux. La maison a besoin d’être en contact avec les lecteurs de proximité qui sont sensibles à l’étiquette d’éditeur local.

Communication Nous avons une attachée de presse pour les projets particuliers, sinon nous travaillons en interne avec notre studio graphique. Nous communiquons via notre site, notre catalogue, des opérations cartes postales… Facebook nous permet d’avoir des retours de lecteurs, tandis que les blogs sont très prescripteurs : nous nous appuyons énormément sur la recommandation personnelle. C’est une évolution commerciale générale.

Le numérique Nous avons amorcé le virage en 2009 en mettant toute notre offre musicale en téléchargement légal sur différentes plateformes. Il nous a paru naturel que le reste suive : une application iPad en 2010 et depuis 2013, la littérature en streaming, ePub et Mobi. Ce sont deux vies commerciales et éditoriales différentes pour un livre.

Difficulté Encore une fois, trouver un diffuseur-distributeur qui nous corresponde, d’autant plus que nous proposons de multiples supports qui n’ont donc pas les mêmes cycles de vie, les mêmes mises en place.

Développement Continuer dans la même dynamique : être à l’affût des tendances, de la demande des lecteurs tout en sortant des sentiers battus !


+ d'info www.eveiletdecouvertes.fr